aménager un terrain en pente

Tout le monde n’a pas le privilège de bâtir sur des terrains plats. Certains vivent sur des collines ou sur des espaces qui présentent une déclivité rendant pénibles plusieurs activités. Heureusement, il est possible de profiter pleinement de ce relief en faisant quelques aménagements. Ces derniers permettront de freiner l’écoulement de l’eau de pluie ou d’arrosage, de favoriser une meilleure absorption des nutriments par les plantes, etc. Voici quelques astuces pour aménager un terrain en pente.

Apprivoiser la pente avec un muret en rondin

Le muret est l’une des méthodes traditionnelles longtemps utilisées pour maîtriser le profil de ces types de terrains. Il s’avère indispensable si vous désirez avoir une surface plane pour la culture de vos plantes. Pour optimiser le résultat, vous pouvez choisir les murets en rondin. Écologiques et très économiques, ils résistent beaucoup au froid et aux parasites. Toutefois, un renouvellement s’impose dix ans après leur installation.

Pour la pose, utilisez la méthode de piquet planté ou celle de piquet scellé. Si le second procédé s’avère fastidieux, il garantit néanmoins une meilleure résistance.

Implanter des murs

Le but ici n’est pas de créer de grands murs, mais de petits murets en pierre pour donner plus de vie à votre jardin. N’oubliez pas que ces derniers peuvent attirer plusieurs espèces comme les lézards, les bourdons, les guêpes, etc. Il apparaît donc comme un environnement favorable pour ces animaux.

Par ailleurs, les murets en pierre emmagasinent la chaleur et offrent de ce fait, un climat propice au développement des végétaux. Un vrai décor de plus pour valoriser vos différentes cultures.

Utiliser de grandes pierres et des rochers

Une technique très simple et esthétique consiste à disposer des pierres et des rochers sur le terrain abrupt. C’est une astuce très utilisée dans la culture japonaise. Les bienfaits d’une telle méthode ne sont plus à démontrer. Elle vous permet d’abord de mieux retenir l’humidité du sol. Ensuite, elle permet de lutter contre le phénomène d’érosion du sol.

Toutefois, veiller à ne pas les positionner n’importe comment et en très grand nombre, cela pourrait être très inesthétique.

Construire des escaliers

Lorsque les dénivellations sont importantes, il est périlleux de se déplacer vers le haut ou vers le bas. Pour pallier ce problème, il est possible de construire des escaliers. Ces derniers faciliteront l’accès à vos plantes et permettront de leur accorder un meilleur soin.

Ces marches de jardin doivent être faites en pierre, en chêne ou en châtaignier. Vous pouvez également choisir des matériaux qui s’accordent avec le style de votre maison, toujours pour avoir un espace harmonieux.

Choisir des plantes convenables pour l’aménagement

Jardiner sur un terrain devient amusant si vous savez vous y prendre. Tout d’abord, vous devez sélectionner avec minutie, les plantes qui évoluent mieux sur ces reliefs escarpés. Les plantes tapissantes sont une belle option. Ces dernières ne nécessitent que peu d’entretien et offrent une meilleure protection du sol contre l’érosion. On dénombre parmi ces espèces la pervenche, le lierre, le thym, le millepertuis, le géranium vivace, etc.

Vous pouvez choisir des plantes hautes qui ne sont aucunement influencées par la sécheresse. Il peut s’agir par exemple des plantes de rocailles.

Même avec un terrain en pente, vous avez la possibilité de faire un aménagement pratique et esthétique. Il vous suffit d’utiliser ces quelques astuces et votre espace de vie sera amélioré.