Des animations pour toute la famille autour des Sessions urbaines, ce dimanche au parc de Sers à Pau (Photo DR).

Des animations pour toute la famille autour des Sessions urbaines, ce dimanche au parc de Sers à Pau (Photo DR).

Dans le cadre des Sessions Urbaines, une journée familiale intitulée Urban family day, est proposée ce dimanche 6 mai 2018, de 11 heures à 17 heures, au parc de Sers à Pau. Graff, sieste musicale, breakdance et street-food seront au programme de la journée.

Le Petit Monde de Samsofy, expo photos dans les allées et en plein air : Qui ne connaît pas les briques LEGO ? Jeu transgénérationnel, boutique dédiée, exposition thématique, sculptures géantes en magasin, film, parc d’attraction… Ces 4 lettres, qui signifient « joue bien » en danois, sont déclinées dans tous les domaines, jusque dans l’art urbain avec l’artiste lyonnais Samsofy qui détourne avec humour et créativité les minis personnages de ce jeu culte.

Initiation au graff : 2 heures d’atelier d’initiation animées par Moze du collectif ODC Crew, de 11 heures à 12 heures et de 15 heures à 16 heures. Bombe en main, place à la pratique : Et si vous mettiez la main à la… peinture ? Un atelier graff vous sera proposé durant lequel vous aurez la chance, rare, de pratiquer vous-même cet art, habituellement réservé aux initiés.

A partir de 13h30 – Double Dutch : démonstration et initiation par une team de trois sauteurs professionnels. Le double dutch est un sport de saut à la corde, avec ses règles et ses championnats. A l’origine, il s’agit d’un jeu inventé aux États-Unis, à New York, par des enfants d’immigrés hollandais («dutch» signifiant néerlandais en anglais). Dans les années 70, s’est développée la version sportive, notamment dans le quartier du Bronx. Il s’agit d’un sport très accessible et ne nécessitant pas de matériel spécifique, excepté les cordes.

A partir de 14 heures, Sieste musicale avec les DJ de l’Observatoire. Venez vous relaxer dans un transat, lire ou dormir… le tout grâce à une musique apaisante mixée par les DJ de l’Observatoire. Le collectif palois, l’observatoire est né de la volonté d’instaurer un sens culturel à la fête, en investissant des lieux inédits afin de faire cohabiter la musique et l’art. Le collectif se distingue en proposant une programmation de qualité lors de ses soirées, notamment en invitant des artistes émergents de la scène électronique nationale.

A partir de 15h30, démonstration de capoeira et de breakdance avec la MJC des Dleurs et la présence de l’école Break’in School de Toulouse. Sans oublier la street-food avec les food-trucks Le Dandy Gourmand, Le Vegan Foodtruck, Greensheep Foodtruck et le Nespresso.

Pyrénéesinfo Pau, Communiqué.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>