Pyrénées-Atlantiques / Le point sur la neige

Après les perturbations de ce lundi, la neige pourrait être de retour cette nuit en Béarn (Pyrénéesinfo Pau).

Après les perturbations de ce lundi, la neige pourrait être de retour cette nuit en Béarn (Pyrénéesinfo Pau).

La situation météo au pied des Pyrénées ne va pas s’améliorer jusqu’à ce mardi matin. Ce lundi 11 février 2013, l’accumulation de neige a fortement perturbé la circulation et les habitants des Pyrénées-Atlantiques. 500 foyers étaient encore privés d’électricité sur le secteur Nord-Est du département en début d’après-midi. Tout le monde devait être rétabli avant la fin de la journée par les équipes techniques d’ERDF.

Côté circulation, l’A 64 a été fermée partiellement, entre Pau et Tarbes, durant trois heures. 35 poids-lourds ont été stockés à Pau, dans le sens Bayonne-Toulouse, le temps que la circulation redevienne normale. La départementale 132, en direction de la station de ski de La Pierre Saint-Martin, sera fermée à partir de la Mouline, de 22 heures ce lundi soir à 7 heures mardi matin.

Car la neige va encore tomber dans les Pyrénées. 5 à 10 cm de neige sont attendus dès 400 mètres d’altitude durant la nuit de lundi à mardi ; un épisode neigeux qui devrait se terminer en fin de matinée.

En montagne, il est encore tombé 40 cm en moyenne les dernières 24 h, et les chutes de neige vont se poursuivre jusqu’à mercredi matin. Elles vont être plus fortes cette nuit de lundi à mardi. Mardi matin, le cumul sur 24 h devrait être de 40 à 60 cm sur le massif. Les hauteurs de neige atteignent maintenant des valeurs exceptionnelles au regard des 30 dernières années. De nombreux ouvrages de protection des avalanches se retrouvent enfouis sous la neige et ne peuvent donc plus remplir leur rôle de protection. Avec les chutes en cours, le risque spontané d’avalanches va redevenir très fort en cours de nuit dans de nombreux couloirs déjà surchargés, ces avalanches pourront emporter une partie des neiges récentes restées froides. Les cumuls de neige importants à basse et moyenne altitude pourront amener à des grosses avalanches, une avalanche d’ampleur inhabituelle est à craindre. Il est très probable que des avalanches atteignent et coupent des routes de montagne. L’activité avalancheuse devrait se calmer en journée de demain mardi avec la baisse de l’intensité des chutes. Quant au risque accidentel, il est lui aussi bien évidemment très fort, avec de nombreuses plaques en place dans de nombreux versants et à toutes altitudes, seuls les secteurs en pente douce et boisée semblent à l’abri.

Pyrénéesinfo Pau, Eric BENTAHAR.

Ajouter un commentaire