Il reste deux mois aux élus d'Oloron Sainte-Marie pour trouver les dix médecins nécessaires pour sauver la maternité (DR).

Il reste deux mois aux élus d’Oloron Sainte-Marie pour trouver les dix médecins nécessaires pour sauver la maternité (DR).

Ce n’est pas faute de bébés à venir, mais de médecins prêts à s’installer dans le Haut-Béarn que la maternité d’Oloron-Sainte-Marie (Pyrénées-Atlantiques) fermera ses portes à la fin de l’année.

L’annonce a été faite au personnel de l’établissement hospitalier il y a quelques jours, après la décision de l’Agence Régionale de Santé de ne pas renouveler l’autorisation d’ouverture. Le 20 décembre 2017 au soir, il en sera fini des naissances sur Oloron-Sainte-Marie.

Après la fermeture de la maternité d’Orthez il y a trois ans, c’est tout un pan du service public de santé qui disparaît des territoires, au profit des agglomérations de Pau et de Bayonne, sur les Pyrénées-Atlantiques.

Malgré les 200 naissances prévues en 2017, la fermeture de la maternité d’Oloron Sainte-Marie est le résultat d’un manque de spécialistes dans l’établissement. Car les normes de sécurité exigent une présence constante de nombreux spécialistes de la naissance. Et faute d’avoir réussi à recruter les personnels nécessaires, l’ARS préférera fermer ce service de proximité.

Les élus se sont mobilisés contre cette décision annoncée un peu trop vite à leurs goûts. Car ils travaillent activement pour trouver les dix médecins nécessaires, cinq en gynécologie et cinq en pédiatrie. Ils ont obtenu deux mois pour recruter ces professionnels, en lien avec le Centre hospitalier de Pau. Faute de quoi, la décision deviendrait définitive.

En cas de fermeture, comme à Orthez, un centre périnatal de proximité pourrait voir le jour, afin d’assurer un suivi des femmes enceintes durant les neuf mois précédents l’accouchement. Un suivi indispensable pour assurer une bonne sécurité à la grossesse. Mais pour accoucher, il faudra désormais prévoir un plus long déplacement pour rejoindre les maternités de Pau.

Pyrénéesinfo Pau, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>