Avant de s'élancer dans leurs bolides, les pilotes du Grand Prix de Pau sont venus à la rencontre du public (Pyrénéesinfo Pau, Eric BENTAHAR).

Avant de s’élancer dans leurs bolides, les pilotes du Grand Prix de Pau sont venus à la rencontre du public (Pyrénéesinfo Pau, Eric BENTAHAR).

Les voitures ont commencé à s’élancer sur le circuit automobile urbain de Pau (Pyrénées-Atlantiques). Durant deux week-ends, la cité royale va vivre au rythme des Grands Prix. Entre essais et courses, du boulevard des Pyrénées jusqu’au quartier de la gare, le public va pouvoir assister aux performances des pilotes venus concourir pour le Grand Prix historique du 19 au 21 mai 2018, et le 77e Grand Prix de Pau du 11 au 13 mai 2018.

Premier rendez-vous ce week-end avec le Championnat d’Europe de F3 FIA samedi 12 mai 2018 dès 11h10, juste après la course des F4 FIA à 10 heures. A 15h24, place à la Twin’Cup avant le Championnat de France FFSA GT dès 18 heures. Des courses seront également proposées en nocturne dès 20 heures, avec notamment la démonstration de DRIFT.

Dimanche, les courses démarreront dès 8h29 avec la Twin Cup, avant la deuxième course de FIA Formula 3 dès 11h10. Le 77e Grand Prix de Pau s’élancera officiellement le dimanche à 15h25.

Après quelques jours de repos, les amateurs de courses automobiles sont attendus de nouveau le samedi 19 mai 2018 pour le Grand Prix Historique. Les plus belles voitures mythiques seront présentes sur le circuit palois dès 8h15 pour les essais libres, avant la parade des collectionneurs à 12h50. Bugatti, Ford Legends Cars Cup et Legendary Circuit seront au programme de la journée de samedi. Dimanche 20 mai, place aux courses dès 8 heures et jusqu’à 18 heures.

Sur la Télé de Pau >> Eric Saubatte parle du Grand Prix de Pau qui démarre ce week-end (Mai 2018)

Tout au long de la compétition, des animations seront proposées au Parc Beaumont avec le village de l’automobile jusqu’au 13 mai, puis des expositions le week-end prochain. Et pour ceux qui veulent profiter de ces courses pour sortir entre amis, le Grand Prix de Pau se décline en buvettes sur la place Clémenceau, avec de quoi boire et manger sous les tentes en plastiques de la place gourmande.

Pyrénéesinfo Pau, Eric BENTAHAR.

Tarif : de 12 à 60 euros.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>