La chaufferie bois du Hameau à Pau se dévoilera au public samedi prochain (Photo DR).

La chaufferie bois du Hameau à Pau se dévoilera au public samedi prochain (Photo DR).

Et si vous partiez à la découverte de la chaufferie bois du Hameau ? Le site de Pau ouvrira ses portes au public ce samedi 8 décembre 2018, de 10 heures à 17 heures, à l’occasion de visites guidées en entrée gratuite.

Portés par la Communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées et exploités par ENGIE Cofely, la chaufferie bois et son réseau de chaleur du quartier du Hameau contribuent au Plan Action Climat du territoire afin de concrétiser sa politique de développement durable. Avec un réseau de 1,7 km, la chaufferie bois dessert 514 logements, l’école des cadres de la santé du Centre Hospitalier de Pau, la clinique Princess et la polyclinique de Navarre ainsi qu’une crèche, une école, la médiathèque et la maison du citoyen du Pôle des 4 Coins du Monde…

La chaufferie centrale produit de la chaleur issue à environ 90% du bois énergie, une énergie locale et renouvelable. Elle a aussi vocation à faire émerger une filière bois locale puisque 100% de l’approvisionnement en bois se fait dans un rayon de 100 km autour de Pau. Au total, les besoins en bois énergie s’élèvent à 2 500 tonnes par an. Le gaz est utilisé en appoint lors des périodes hivernales et/ou lors des périodes de maintenance de la chaudière bois.

Le réseau de chaleur bois du hameau est labellisé écoréseau de chaleur 2017 par AMORCE et recevra le label 2018 le 4 décembre prochain. Ce label distingue les réseaux de chaleur répondant à des exigences environnementales, économiques et sociales.

Pyrénéesinfo Pau.

135 avenue de Buros à Pau (en face de la salle Gaston Bonheur).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>